Partenaires

CNRS Logo IN2P3 Logo CENBG
Logo LLR Logo LPTA Logo Bordeaux 1
Logo NASA Logo GLAST


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Science

Science

Les objectifs de GLAST sont les sources gamma, en particulier les noyaux actifs de galaxies, les sursauts gamma, les pulsars, les flares du Soleil. Surtout l’on s’attend à ’voir’ les jets de matière émis par les trous noirs et, pourquoi pas, la collision, prédites par les modèles, de particules de matière sombre. Et comme chaque mission apporte ses lots de surprises, les scientifiques s’attendent à découvrir des sources gamma inconnues. Dans cette longueur d’onde, un saut significatif est attendu de sorte que les physiciens prévoient de voir l’évolution de l’Univers comme jamais vu auparavant et mettre à mal certaines Lois fondamentales de la physique.


La complémantarité des autres rayonnements

Les sources de rayons gamma émettent également des rayonnements dans d’autres domaines énergie et certaines sont très variables. Pour comprendre les phénomènes physiques mis en jeu, les astres doivent être observées simultanément par une large communauté d’astronomes utilisant différents instruments. Ex : Le radio télescope de Nançay et le télescope HESS en Namibie.

A noter que dans un futur très proches, les mêmes sources vont pouvoir être également étudiées en utilisant d’autres particules messagers, appelées neutrinos, ondes gravitationnelles ou rayons cosmiques de très haute énergie. Le domaine de l’astrophysique de haute énergie est donc en plein essort.