Partenaires

CNRS Logo IN2P3 Logo CENBG
Logo LLR Logo LPTA Logo Bordeaux 1
Logo NASA Logo GLAST


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Science > Les trous noirs galactiques et microquasars > Les trous noirs galactiques et microquasars

Les trous noirs galactiques et microquasars

Certains systèmes binaires-X avec jets superluminiques (les microquasars) sont des sources potentielles de photons gamma de haute énergie. Les particules très énergétiques du jet interagissent avec le flux de photons optique ou infrarouge issu de l’étoile compagnon (généralement une étoile massive) ou du milieu environnant et produisent des photons de haute énergie. Des indices semblent d’ailleurs indiquer que plusieurs sources non identifiées du catalogue EGRET appartiennent à cette famille d’objets. Les observations menées par GLAST permettront d’étudier en détail les mécanismes d’émission à haute énergie, d’identifier les particules (électron, proton) présentes dans le jet ou encore de contraindre l’intensité du champ magnétique de ce dernier.

En astrophysique, un trou noir est un objet massif dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper. De tels objets n’émettent donc pas de lumière et sont alors noirs. Les trous noirs sont décrits par la théorie de la relativité générale. Ils ne sont pas directement observables, mais plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d’onde ont été mises au point et permettent d’étudier les phénomènes qu’ils induisent sur leur environnement. En particulier, la matière qui est happée par un trou noir est chauffée à des températures considérables avant d’être engloutie et émet de ce fait une quantité importante de rayons X. Ainsi, même si un trou noir n’émet pas lui-même de rayonnement, il peut néanmoins être détectable par son action sur son environnement. L’existence des trous noirs est une certitude pour la quasi-totalité de la communauté scientifique concernée (astrophysiciens et physiciens théoriciens).

Voir en ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trou_noir

En astronomie, un microquasar est une étoile binaire contenant un objet compact tel qu’une étoile à neutrons ou un trou noir, et qui produit des jets d’une vitesse proche de la vitesse de la lumière.

Voir en ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Microquasar